Lors d’une soirée arrosée ou d’un voyage d’affaires, vous avez trompé votre conjoint et vous ne savez pas comment lui avouer. Pour espérer vous faire pardonner et avoir la chance d’arranger les choses, vous devez vous y prendre de la bonne manière. Alors, comment avouer à votre partenaire que vous l’avez trompé ?

Choisir le bon moment

Pour avouer une mauvaise nouvelle, surtout si vous avez ressenti du plaisir sexuel avec une autre personne, il faut choisir le bon moment. Optez pour un lieu calme où vous pourrez parler en privé avec votre partenaire. Cela vous permettra de laisser libre cours à vos sentiments et l’aidera à mieux s’exprimer en retour. N’hésitez pas à lui demander quand il sera libre pour discuter longuement.

Lorsque le moment d’avouer votre infidélité viendra, restez toujours honnête avec votre petit(e) ami(e). Soyez franc et avouez tout même si votre moitié vous demande des détails. Dites-lui tout ce qu’il veut savoir sans omettre aucun point. Même si cela peut être douloureux, répondez à ses questions pour qu’il puisse comprendre la situation. Une confession partielle n’est jamais une bonne idée si vous voulez vraiment tourner la page.

Lorsque votre conjoint(e) voudra prendre la parole, ne l’interrompez pas. Laissez-le dire ce qu’il a sur le cœur ainsi que ses pensées. Faites preuve de respect envers lui en le laissant s’exprimer même s’il peut dire des choses blessantes. Ce point est important surtout si vous voulez encore sauver votre relation. Il est possible qu’il demande quelle pratique sexuelle vous avez fait alors rester honnête.

S’exprimer de manière directe

Lorsque vous vous confessez, même lorsque votre petit(e) ami(e) veut tout savoir sur le sexe en dehors de votre relation, soyez directe. Évitez les détails inutiles même si vous voulez gagner du temps, cela empirerait les choses. Passez à l’essentiel sans toutefois oublier les parties importantes. Ainsi, la conversation sera moins pénible pour vous deux sauf si votre partenaire demande à ce que rien ne soit omis.

Vous devez être prêt à répondre à toute sorte de questions même s’il s’agit d’un abc du sexe. Soyez très patient et ne vous laissez pas démonter même si la discussion devient embarrassante. Montrez-lui que vous en avez assez des cachotteries et des mensonges et que vous êtes prêt à changer parce que vous tenez à lui.

Évitez de vous mettre sur la défensive lorsque l’échange commence à s’échauffer. Si vous n’assumez pas vos responsabilités ou si vous essayez de trouver des excuses, cela empirera les choses. Acceptez vos fautes et assumez vos actes pour que ce soit plus facile à faire passer. Cela risque d’envenimer davantage les choses si vous vous défendez trop.

Se reconstruire ou laisser aller

Après avoir avoué votre infidélité, deux scénarios peuvent se produire, soit vous vous reconstruisez ensemble soit vous vous quitter. Laissez votre partenaire prendre l’ultime décision et acceptez son choix même si cela peut être difficile. Dites à votre conjoint(e) que vous êtes désolé de la situation et surtout faites-lui savoir vos sentiments à son égard.

Ne vous contentez pas d’une simple excuse, reconnaissez vos fautes auprès de votre femme ou votre mari. C’est un moyen de montrer que vous vous souciez de ses sentiments. S’il ou elle veut continuer à vous voir, pensez à faire une thérapie de couple. Avoir un conseiller peut être d’une grande aide, car les conséquences d’une infidélité se ressentent pendant longtemps.

Sachez qu’il ne suffit pas de bien faire l’amour pour que tout soit réglé. Une simple réconciliation sur l’oreiller n’est pas du tout recommandée si votre moitié est encore sous le choc. Cela peut même empirer les choses et réduire vos chances de vous reconstruire à néant.